• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nicolas Hulot parle de géo-ingénierie

Nicolas Hulot parle de géo-ingénierie

Alors que de nombreuses personnes sont encore ignorantes de cette pratique qui nous vient des USA, le nouveau ministre Nicolas Hulot s'était prononcé contre les épandages aériens à visée de contrôle du climat.

 

 

Que va faire Nicolas Hulot à ce sujet, c'est une question importante car si tant est qu'ils modifient le climat il est pas beau le résultat en France.

 

Canicule, inondation par des brusques orages sont les tristes résultats qui viennent d'ôter la vie d'un jeune de 27 ans en Haute-Loire.

 

 

 

L'armée française aurait commandé 10 tonnes de baryum.

 

http://www.cielvoile.fr/pages/Bientot_plus_de_ciel_bleu_-6963504.html

Tags : Nicolas Hulot Climat



Réagissez à l'article

18 réactions à cet article


  • 2 votes
    Sutter Kane Sutter Kane 19 juin 12:53

    Dans la deuxième vidéo, on entend la voix-off dire : "Ils sont sur le point d’augmenter leurs opérations d’épangage à un niveau armageddonesque, j’ai envie de dire..."

    Voici une présentation plus objective du projet des chercheurs de Harvard :
     
    "Une équipe de scientifiques américains sont prêts à procéder à des injections par aérosols dans la stratosphère (jusqu’à 20 km d’altitude = 12.4 miles) afin de valider la faisabilité technique d’une méthode permettant de résoudre le problème du réchauffement climatique. L’objectif est de simuler en toute sécurité les effets atmosphériques rafraîchissants d’une éruption volcanique de grande ampleur. Le projet de 20 millions de dollars porté par la Harvard University est le plus grand programme de géo-ingénierie jamais imaginé, et il sera lancé dans les prochaines semaines (début avril 2017).

    Les scientifiques porteurs du projet visent à réaliser deux dispersions à petite échelle d’ici 2022. La première dispersera de l’eau dans la stratosphère, et la seconde dispersera des particules de carbonate de calcium. Dans le futur, des tests pourraient inclure également l’émission, dans l’atmosphère supérieure, d’oxyde d’aluminium ou peut-être même d’un élément plus exotique : des diamants. (...)"

    Autrement dit, selon la source non-complotiste, les dispersions n’ont pas commencé depuis des lustres et ne vont pas passer à un niveau "armageddonesque" ; il s’agira de faire deux petites dispersions dans les cinq prochaines années.

    A noter, en outre, que les scientifiques eux-mêmes ne sont pas ravis de cette perspective, mais qu’ils estiment qu’il vaut mieux s’y préparer si aucun autre choix ne se présente :

    "Même les scientifiques à la tête du programme à Harvard reconnaissent que la géo-ingénierie doit constituer une méthode complémentaire plutôt qu’un moyen offensif de réduire les émissions. Quoi qu’il en soit, ils affirment qu’il est vital que nous en apprenions plus sur la géo-ingénierie dans l’éventualité où nous aurions besoin de nous en servir à l’avenir. Frank Keutsch, professeur de sciences atmosphériques et coordinateur de l’expérimentation, donne le nom de « perspective terrifiante » au déploiement d’un système de géo-ingénierie solaire. Et d’ajouter « Mais il serait dramatique de préférer l’ignorance à la connaissance dans une situation comme celle-ci »."


    • 1 vote
      yoananda yoananda 19 juin 12:58

      @Sutter Kane
      moi je suis terrifié par la géo-ingénierie (et la guerre climatique aussi d’ailleurs).

      La géo-ingénierie est inéluctable de toute manière (horizon : avant la fin du siècle je dirais, mais peut-être bien avant).


    • 1 vote
      Le Zouav 19 juin 14:29

      @Sutter Kane

      C’est comme pour tout : plutôt que d’agir sur les causes, on s’attaque aux conséquences.
       
      Si on remonte 50 ans en arrière, voilà ce qui pouvait exister : http://www.ina.fr/video/CAF97038182/pluie-artificielle-au-japon-video.html

      D’autres liens (non complotiste) sont disponibles dans la description de cette vidéo.
      On peut trouver en consultant ces liens ceci :
      "Le premier document juridique à faire allusion aux modifications de temps est un accord bilatéral : selon l’art. 2 de l’Accord entre les Etats-Unis et l’U.R.S.S., relatif à la coopération dans le domaine de la protection de l’environnement, signé à Moscou le 23 mai 1972, la coopération entre les deux pays portera entre autres sur l’étude de l’influence des modifications de l’environnement sur le climat, mais cette disposition semble viser essentiellement les modifications non intentionnelles du temps"

      Ca fait donc depuis un moment qu’on planche sur les moyens d’agir sur le climat, qu’on théorise, qu’on expérimente, qu’on légifère même. Sans forcement communiquer des masses.


    • vote
      mmbbb 19 juin 16:18

      @Sutter Kane Tout procédé doit être réversible Nous sommes déja incapable de modéliser le climat et il y a tant de controverses qu il est désormais difficile d avoir une opinion Une des solutions naturelles : une grosse éruption volcanique mais il risque d’y avoir des dégats comme lors de l irruption du Laki Quoi qu il en soit cet geo ingénierie a ses limites en effet pour l instant nous sommes incapable par exemple de dépolluer l ocean des particules de plastiques. Il eut été plus judicieux d’ avoir un comportement sage et de ne pas considérer l océan comme un cloaca maxima Il serait pourtant simple de légiférer et de prendre des mesures mais l inertie des etats est elle qu il faudra encore attendre des années avant que des mesures soient prises. En 2050 nous serons 10 milliards quel plan pour un développement global personnes n ’y songe vraiment et surtout pas les ecolos


    • vote
      pegase pegase 20 juin 02:23

      @yoananda


      Je croyais que vous étiez un climato-sceptique ? 

      Eh les nombreux climato-sceptiques d’agoravox, montrez vous smiley


    • vote
      mmbbb 20 juin 07:28

      @pegase allez sue Contrepoints je me suis fais traite de cretin des alpes


    • vote
      Le Zouav 20 juin 10:18

      @pegase

      Il y a tellement de nuances dans le scepticisme ...
      On ne peut pas nier que l’activité humaine impact grandement le climat : un exemple qui parlera aux "complotistes" de tout bord : suite au attentats du 11 septembre, il y a eu 3 jours et 3 nuits d’interruptions du trafic aérien.

      Résultat : trois jours sans avions, et +1.5°C de moyenne sur le territoires des états-unis. Et une amplitude thermique entre le jour et la nuit accentué (+3°C). Quand on compare aux variations de températures annoncé sur X années, c’est colossal.

      Je ne sais pas si il existe des climatologues qui ont fais des prospectes, des études, de l’impact sur le climat qu’aurai un arrêt généralisé du trafic aérien sur une semaine, un mois, un an. => Moins de kérosène brulé, donc moins d’effet de serre, mais bien plus de rayonnement, ... je suis incapable d’imaginer toutes les variables, mais ça doit être intéressant.
       
      A coté de ça, la focalisation sur l’effet de serre au détriment d’autres problèmes écologiques majeurs (océan de plastique, empoisonnement des sols, perturbateur endocrinien, ...) est très dérangeante, et quand on vois les montagnes de communication pour une petite partie du problème, on se pose forcement des questions.
      M’enfin, on peut se faire du fric avec l’effet de serre, c’est plus compliqué avec tout le plastoc à virer des fonds marins.


    • vote
      files_walQer files_walQer 19 juin 14:17

      "Avant la fin du siècle..."

      Cela ne vous arrive jamais de lever les yeux au ciel rempli très souvent de longues traînées d’avions, bien trop longues pour être de simple traînées de condensation ? Elles finissent par former un voile "nuageux".

      J’ai beau chercher dans mes souvenirs, jamais on ne pouvait voir cela dans le passé. Je suis incapable de dire depuis combien d’années on peut observer ce phénomène, mais je dirais qu’avant 2000 il ne me semble pas qu’il y avait ces longues traitées appelée chemtrails (chemical trail / traînées chimiques).


      • vote
        fred fred 19 juin 15:33

        A regarder la situation de la planète, l’ingérence de l’homme ne fera qu’empirer les choses !


        • vote
          sarcastelle 19 juin 20:59

          Super, dans la vidéo, le pépé aux chemtrails. Hélas le ministre n’est vraiment pas à la hauteur pour nier de la sorte une évidence. Pauvre France...


          • 1 vote
            DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 19 juin 21:28

            Nicolas Hulot ne croit pas aux CHEMTRAILS, mais pourtant il ne s’agit de croire, mais simplement de lever les yeux au ciel pour voire !
             
            Nicolas Hulot trahit le peuple Français en ne reconnaissant pas l’existence des CHEMTRAILS ... Par contre, ce millionnaire de l’écologie chimique ne trahit pas la cause de ses maitres pour qui il travaille ... Pauvre type !


            • vote
              JL 20 juin 09:23

              @DJL 93VIDEO
               

               Nicolas Hulot ne croit pas aux CHEMTRAIL ? Ah bon ? 

               

              Et que signifie donc cette phrase qui introduit la vidéo : ’’Alors que de nombreuses personnes sont encore ignorantes de cette pratique qui nous vient des USA, le nouveau ministre Nicolas Hulot s’était prononcé contre les épandages aériens à visée de contrôle du climat.’’


            • vote
              zzz999 20 juin 08:51

              Personne n’a donc expliqué à Nicolas Hulot qu’il est interdit de parler de géoingéniérie pour cause d’accusation de complotisme ?


              • vote
                wendigo wendigo 20 juin 08:55

                 Monsieur hulot, le nécolo qui a produit dans sa vie plus d’émissions de CO² que d’émissions de télé ... #focushima.


                • vote
                  tinga 20 juin 10:24

                  Une rapide recherche permet de prendre conscience de la possibilité de guerres climatiques qui durent depuis des décennies.
                  https://en.wikipedia.org/wiki/Weather_warfare
                  http://news.bbc.co.uk/2/hi/africa/4630443.stm
                  http://www.dailymail.co.uk/news/article-2954933/Can-Russia-control-weather-Climate-researcher-says-CIA-fears-hostile-nations-triggering-floods-droughts.html

                  Bien évidemment, pas question d’étudier l’influence de la connerie militaire sur le changement climatique.


                  • vote
                    alanhorus alanhorus 20 juin 16:59

                    Un film super bien fait ou l’on voit que c’est l’armée qui gère les chemtrails puisqu’il prouve qu’ils avaient commander 10 tonnes de baryum.
                    https://www.youtube.com/watch?v=f-xUgtLksQY
                    Géo-Ingénierie et Épandages Aériens

                    Je pense qu’il faut demander des actions à nicolas Hulot contre les chemtrails.


                    • vote
                      alanhorus alanhorus 20 juin 17:28

                      adresse pour joindre nicolas Hulot :

                      https://www.pagesjaunes.fr/pros/50036652

                      246 bd St Germain, 75007 PARIS

                      Hôtel de Roquelaure

                      tél :

                      01 40 81 21 22
                      http://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/

                      

                      Ajouter une réaction

                      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                      FAIRE UN DON







Palmarès