• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La conscience influence la matière

La conscience influence la matière

Quand la science s'intéresse enfin aux sciences parallèles :

 

Tags : Science et techno Psychologie




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Constant Danlerreur Constant Danlerreur 27 mai 2017 13:28

    Je peux apporter ma pierre à l’édifice, en tant qu’homme de gauche authentique vous pouvez me croire sur parole, il y a quelques années, j’étais bien jeune, dans les 85 ans à peine, j’ai attrapé une maladie réputée mortelle, la cirrhose d foie couplée à une très virulente poussée de chikungunya couplé à une gangrène bubonique, et bien savez vous ce qui m’a sauvé ?
    .
    Le fait de me dire tous les jours que ce n’était qu’une banale malaria tubercoloïsale comme celle que j’avais attrapée sur le front de l’Est en 42 dans la division Charlemagne en luttant pour défendre les valeurs françaises de la gauche authentique pendant que des couillons jouaient aux braves planqués dans le maquis, suivez mon regard, et ça a marché car en plus, j’avais le livre salutaire de cette sainte jeune demoiselle, Rik Zaraï à mon chevet : Ces émotions qui guérissent, je l’ai appris par coeur, je ne saurais jamais trop l’en remercier mais son livre m’a sauvé la vie.
    .
    Donné mourant dans les 3 semaines par la médecine chinoise traditionnelle occidentale, j’ai survécu des années et je vais maintenant, gaillardement, sur mes 96 ans, je suis encore vert et suis toujours en quête de jolies damoiselles à la cuisse agile pour satisfaire ma libido débordante, croyez moi, vous êtes ce que vous pensez, alors si vous pensez que vous êtes immortels, vous le deviendrez, si vous pensez que vous êtes fragiles, frêles, maladifs et chétifs, alors vous le serez et n’atteindrez jamais un âge aussi respectable que le mien, prenez en de la graine sur le bon vieux Constant, galopins, garnements, chenapans, je peux vous prendre un à un au bras de fer sans problème, jeunes effrontés.

     


    • vote
      psychorigide psychorigide 27 mai 2017 13:56

      @Constant Danlerreur

      Votre parcours, est un exemple pour nous tous. En prenant modèle sur vous, je peux continuer à picoler et ma cirrhose en gestation peut aller se faire foutre !!


    • 1 vote
      Constant Danlerreur Constant Danlerreur 27 mai 2017 18:17

      @psychorigide
      Cher camarade de gauche authentique, je vous ai compris ! Picolez sereinement, mais n’oubliez pas de lire les oeuvres complètes de la jeune guérisseuse spirituelle chamanique kabbalistique israélo-palestinienne Rika Zaraï, la vierge du moyen orient, pour les intimes, on n’est jamais trop prudents. Tel le Renaud moyen, votre foie vous remerciera.


    • 1 vote
      pemile pemile 27 mai 2017 15:40

      Changer l’eau en vin et multiplier les pains, tout le monde sait faire depuis 2000 ans, non ?


      • 3 votes
        vesjem vesjem 27 mai 2017 23:25

        qu’est-ce qu’on peut entendre comme conneries.
        la conscience, tout comme le libre-arbitre, n’existe pas .
        nous n’agissons physiquement et ne "fabriquons" de la pensée qu’en réaction à des stimulus .


        • 10 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mai 2017 00:25

          @vesjem
          "la conscience, tout comme le libre-arbitre, n’existe pas."

           

          Dans votre cas c"est évident.


        • vote
          jeanpiètre jeanpiètre 31 mai 2017 18:41

          @Qaspard Delanuit
          merci, gräce à vous je retrouve l’ambiance de la classe de LP en mécanique que je surveillais 


        • vote
          vesjem vesjem 21 juin 2017 09:17

          @jeanpiètre

          merci du compliment


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mai 2017 00:29

          @yoananda

          Faudrait d’abord chercher à comprendre ce qu’est la conscience et la matière. Et peut-être qu’on se rendra compte qu’il ne s’agit que d’une seule et même chose. 


        • 2 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mai 2017 03:30

          @yoananda
          "Si la conscience et la matière sont la même chose, est-ce qu’un cailloux est conscient ?"

          La question peut être posée différemment : ce que vous appelez "caillou" est-il caillou en dehors de la conscience qui le nomme ainsi ? 

          Savez-vous ce qu’est un tabolak, Yoananda ? Avez-vous déjà eu conscience d’être devant un tabolak ? 


        • 2 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mai 2017 03:39

          @yoananda
          "Pour l’instant, selon certains scientos la "conscience" (humaine du moins) serait une onde qui parcours l’ensemble du cortex cérébral."

          Ou bien pourquoi pas un fluide qui danse entre les doigts de pieds pendant qu’on y est ? Vouloir localiser la conscience n’a aucun sens. La conscience n’est pas ici plutôt qu’ailleurs. C’est aussi bête de se demander où se trouve la conscience que de se demander quelle superficie fait l’amour ou combien pèse la patience  smiley 


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mai 2017 03:46

          @yoananda
          "on peut expérimenter différents états de consciences et ça, c’est intéressant je trouve."

          Ben oui, la conscience est un phénomène subjectif (quelque chose qui est éprouvé par un sujet), donc la conscience n’est pas un objet d’étude objective. On peut seulement l’étudier de manière "expériencielle". Vous ne pourrez jamais "prouver" aux autres les expériences de votre conscience, parce que les autres sont dans leur conscience à eux... et pas dans la vôtre. Quand ils ont conscience de votre conscience, c’est toujours avec leur conscience et ça reste DANS leur conscience. Les autres peuvent seulement se faire une idée de votre conscience dans leur conscience à eux, ils ne peuvent pas ressentir votre conscience : vous êtes le seul à le pouvoir. 


        • 1 vote
          pemile pemile 28 mai 2017 10:17

          @Qaspard Delanuit "Vouloir localiser la conscience n’a aucun sens"

          Votre déni n’a aucun sens.


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mai 2017 18:15

          @pemile
          Le déni de quoi ? 


        • vote
          pemile pemile 28 mai 2017 19:30

          @Qaspard Delanuit "le déni de quoi"

          Le déni d’envisager une localisation de la conscience dans le système nerveux central.


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mai 2017 22:59

          @pemile
          "Le déni d’envisager une localisation de la conscience dans le système nerveux central."

          Votre phrase a une syntaxe défectueuse et s’en trouve incompréhensible. "Le déni d’envisager" n’a pas de sens en français. "Le refus d’envisager" serait correct mais je ne sais pas si c’est ce que vous voulez dire. Pourriez-vous la reformuler de manière plus compréhensible (après avoir consulté la définition du mot déni si possible) ? 


        • vote
          CoolDude 28 mai 2017 23:20

          @yoananda

          "Et la matière elle influence la conscience ?"

          L’alcool : Oui ! Check...

          La nicotine : Oui ! Check...

          La caféine : Oui ! Check...

          Ect...

          Un petit cul.

          Et il n’y a pas que la matière : Les ondes aussi !!!

          Se mettre le tête dans un micro-onde, c’est pas bon...

          Par contre, l’inverse !?

          Comme dirait B. Mabille... J’ai beau me concentrer fortement, mais ma femme reste moche !


        • vote
          pemile pemile 29 mai 2017 00:13

          @Qaspard Delanuit "Pourriez-vous la reformuler de manière plus compréhensible"

          Le déni : la non-considération d’une partie de la réalité


        • 1 vote
          wendigo wendigo 29 mai 2017 08:29

          @Qaspard Delanuit

           Avant de vouloir savoir où elle réside et même ce qu’elle est, si l’on commençait pas le point de départ, à savoir : "comment elle fonctionne et comment nous vivons avec" ?
          Le "ce que c’est", peut attendre d’être vu après, quant au "où elle est", cela ne peut intéresser que les manipulateurs et de ceux là, il est grand temps de nous en passer. Mais si vous voulez un indice, de tout ce que j’ai pu en comprendre (autant dire peu de chose) elle est plus général, que cérébrale.
          Les questions que vous soulevez, seraient valables pour de la matière, des ondes et autres trucs qui nous est actuellement possible de voir (directement ou indirectement) mais là nous parlons de la chose immatérielle qui nous gère de A jusqu’à Z, donc à mon avis si ça présence dans chacune de nos cellules venait à s’avérer, je n’en serait pas étonné. Car n’oublions pas qu’elle est présente depuis notre fécondation, donc depuis notre première cellule et si elle se trouve dans la première en toute logique, il n’est pas sot de penser qu’elle pourrait aussi être dans les autres.


        • vote
          pemile pemile 29 mai 2017 09:00

          @wendigo "si l’on commençait pas le point de départ, à savoir : "comment elle fonctionne et comment nous vivons avec" ?"

          Pour cela, les états modifiés de conscience sont une excellente approche.

          La conscience "ordinaire" n’étant que le sommet de l’iceberg de l’objet à étudier, il faut "plonger" profond.


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 mai 2017 10:20

          @pemile
          "Le déni : la non-considération d’une partie de la réalité"

          Oui, c’est la bonne définition. Donc votre phrase n’a pas de sens ("la non-considération d’une partie de la réalité d’envisager..." ne veut rien dire. 


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 mai 2017 10:24

          @wendigo
          "donc à mon avis si ça présence dans chacune de nos cellules venait à s’avérer, je n’en serait pas étonné." 

          Je pense aussi depuis assez longtemps que la conscience cellulaire est une conception intéressante, et qui s’affranchit de la localisation mécaniste (au sens naïf de "où se trouve l’ordinateur de la maison") 


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 mai 2017 10:28

          @pemile
          "Pour cela, les états modifiés de conscience sont une excellente approche."

          En effet et c’est en cela que je dis qu’il faut aborder la conscience de manière expérimentale. La conscience est le phénomène dont chacun de nous fait une expérience subjective, l’expérience d’un sujet en train de s’éprouver lui-même. D’ailleurs tous les états de la conscience ne sont-ils pas "modifiés" ? Car qu’est-ce qu’un état "normal" de la conscience ? 


        • vote
          pemile pemile 29 mai 2017 10:59

          @Qaspard Delanuit "Donc votre phrase n’a pas de sens"

           smiley

          Mais si, lorsque vous déclarez que ""Vouloir localiser la conscience n’a aucun sens" c’est bien plus qu’un refus, c’est bien un déni.


        • vote
          pemile pemile 29 mai 2017 11:10

          @Qaspard Delanuit "En effet et c’est en cela que je dis qu’il faut aborder la conscience de manière expérimentale"

          Bien ! Et quelles sont vos expérimentations qui vous permettent de déclarer : Il ne serait pas moins étonnant que la conscience soit située à l’intérieur d’un corps qu’à l’extérieur de ce corps.


        • vote
          gaijin gaijin 29 mai 2017 12:42

          @Qaspard Delanuit
          " Car qu’est-ce qu’un état "normal" de la conscience ? "

          voilà la vraie question ! une réponse lapidaire serait : une illusion statistique

          tout comme on attribue arbitrairement la valeur 100 au sommet de la gaussienne quand on tente de mesurer le qi ; on considère par défaut que la conscience normale est la conscience " moyenne " cad celle de la majorité des individus . a partir on ( la pensée scientisante ) définit que l’écart a la moyenne est pathologique ...alors même que l’on ignore tout du fonctionnement de cette conscience " normale "

          est ce pertinent ?

          un autre point de vue par exemple celui du bouddhisme est de considérer que la conscience normale est celle de l’état de bouddha toute autre forme de conscience étant considérée comme du sommeil ...........


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 mai 2017 15:56

          @pemile
          " lorsque vous déclarez que ""Vouloir localiser la conscience n’a aucun sens" c’est bien plus qu’un refus, c’est bien un déni." 

          Pourquoi ?


        • 2 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 mai 2017 16:04

          @pemile
          "Et quelles sont vos expérimentations qui vous permettent de déclarer : Il ne serait pas moins étonnant que la conscience soit située à l’intérieur d’un corps qu’à l’extérieur de ce corps."

          Le simple fait de constater que je suis beaucoup plus conscient des phénomènes situés à l’extérieur de mon corps que de ce qui se passe à l’intérieur (à moins d’être souffrant). Par exemple, en ce moment, je suis très conscient du soleil et des chants des oiseaux et bien peu de ma rate ou de mes os. 


        • vote
          pemile pemile 29 mai 2017 16:48

          @Qaspard Delanuit "Le simple fait de constater que je suis beaucoup plus conscient des phénomènes situés à l’extérieur de mon corps que de ce qui se passe à l’intérieur"

          Entre le "pourquoi", comme réponse au message précédent et ce genre d’argumentation puérile, vous êtes bien le roi du biais ! smiley


        • 2 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 mai 2017 18:04

          @pemile
          Je ne sais pas si je suis le roi du biais mais comment appelez-vous le fait de nommer "déni" une affirmation au simple motif qu’elle ne confirme pas vos croyances ? Que penseriez-vous d’une personne vous disant que vous êtes dans le déni parce que vous ne croyez pas en Dieu (et que donc vous "niez" Dieu, selon elle) ? Je ne crois pas à la localisation de la conscience, si vous y croyez, c’est votre problème ou votre joie (je n’en sais rien) mais c’est vous qui êtes dans la croyance et non moi qui suis dans le déni de votre croyance. En fait, je me contrefous de votre croyance, de celle-ci comme des autres d’ailleurs. Je n’intéresse pas aux croyances des autres et je n’ai pas à m’en justifier. Si cela vous rassure de croire que votre conscience se trouve bien ici ou là, derrière votre oreille ou 3 cm au dessus de votre nez, libre à vous. 


        • vote
          pemile pemile 29 mai 2017 20:20

          @Qaspard Delanuit "au simple motif qu’elle ne confirme pas vos croyances ?"

          M’enfin, arrêtez avec ce biais ridicule de mes "croyances" sans les définir !

          "Je ne crois pas à la localisation de la conscience"

          Non, vous biaisez encore, vous dites que chercher sa localisation est un non sens.

          Vous dites aussi qu’elle pourrait être extérieure au corps mais sans jamais argumenter et vous dites être pour l’expérimentation sans jamais proposer d’expérimentation !

          Quand à vos affirmations que j’aurais "une croyance", sourcez donc mes dires qui tiendraient de la croyance ?


        • vote
          Giordano-Bruno 28 mai 2017 11:26

          Dès lors que je suis en mesure de constater ma conscience et de dire "Je suis conscient", la parole étant de nature matérielle, il en résulte que la conscience influence la matière. Inutile d’invoquer une quelconque théorie fumeuse pour constater cette évidence.


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mai 2017 18:29

            @Giordano-Bruno
            Remarque de bon sens. En réalité, si nous regardons tout ce qui nous entoure immédiatement, à moins d’être dans une forêt vierge, toute forme est le produit de l’esprit humain : l’ordinateur, la chaise, les murs de la maison, le tapis, le plafond, les objets à proximité... et même le chien. 


          • vote
            pemile pemile 28 mai 2017 19:38

            @Qaspard Delanuit "toute forme est le produit de l’esprit humain : l’ordinateur, la chaise, les murs de la maison, le tapis, le plafond, les objets à proximité"

            Z’êtes pas un citadin un peu trop égo-centré ?


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mai 2017 22:53

            @pemile
            Citadin ou campagnard, décrivez-nous ce qu’il y a autour de vous dans la pièce où se trouve votre ordinateur, que l’on voit ce qui n’a pas été inventé ni modifié par l’esprit humain dans votre environnement. 

             smiley

          • vote
            pemile pemile 29 mai 2017 00:19

            @Qaspard Delanuit "décrivez-nous ce qu’il y a autour de vous dans la pièce où se trouve votre ordinateur"

            Je vous ai lu Mr "ce que vous appelez "caillou" est-il caillou en dehors de la conscience qui le nomme ainsi " : Comment savoir si je suis dans une pièce et si mon ordinateur existe vraiment ?


          • vote
            wendigo wendigo 29 mai 2017 08:36

            @pemile

             Ca c’est une excellente question... Mais attention de ne pas l’exprimer trop fort, les croyants n’aiment pas que l’on se mette au centre de l’univers. Et si votre interrogation portait ses fruits, alors chacun d’entre nous serait le centre de son propre univers, en d’autre termes nous serions tous notre propre dieu. Ceci rejoindrait l’idée de multivers d’ailleurs.


          • vote
            pemile pemile 29 mai 2017 09:06

            @wendigo "alors chacun d’entre nous serait le centre de son propre univers"

            Non, chacun serait juste dans sa propre "réalité"


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 mai 2017 18:18

            @pemile
            "Comment savoir si je suis dans une pièce et si mon ordinateur existe vraiment ?"

            Vous n’avez aucun moyen de le savoir absolument, mais cela ne change rien à ma question. Si la pièce et l’ordinateur n’existent pas en dehors de vous, ces illusions sont bien le produit de votre esprit (ou d’une autre esprit qui vous subjugue). Si en revanche nous admettons par convention que la pièce et l’ordinateur existent en dehors de vous, alors ce sont des objets issus de l’activité créatrice humaine : la forme de la pièce est sortie de la conscience d’un architecte, l’ordinateur a été imaginé par un ingénieur, le motif décoratif de vos chaussettes a lui aussi été dessiné, etc..


          • 1 vote
            gaijin gaijin 29 mai 2017 19:15

            @pemile @wendigo

            mais en effet chacun est au centre son propre univers .........c’est une réalité perceptive du point de vue du sujet toute la culture orientale et traditionnelle est basée la dessus ......l’existence d’un univers " objectif " indépendant du sujet est une fiction pure et simple inventée par les cartésiens ......

            bien sur cette réalité n’exclut pas l’existence d’autres êtres eux aussi au centre de leur univers mais nous n’avons que des relations superficielles produites par les interactions aux frontières de nos " bulles de conscience "



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

wendigo

wendigo
Voir ses articles







Palmarès