• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


2 votes
Qiroreur Qiroreur 19 juin 22:56

@Jinorlm
Tu as sans doute raison sur le fait qu’être agressif, sarcastique, ironique, moqueur en général sur une minorité a une dimension catharsique. Mais en réalité, quand on arrive à ce genre de critique d’ordre psychologisante on commet en réalité une erreur. Certes on parle de minorités (les féministes organisées en tant que telles) mais en réalité c’est le discours majoritaire dont il s’agit. Celui qui consiste à faire dans l’égalitarisme absurde. Celui qui consiste à dire qu’un chat est un chien. Intuitivement beaucoup d’hommes et de femmes conçoivent cette rhétorique pour ce qu’elle est : un sophisme bien-pensant, une bêtise égalitariste qui n’a aucun sens.

Prenons un exemple simple : imagine que je sois dans une logique féministe pure. Je pourrais considérer logiquement qu’il n’est pas normal qu’il y ait séparation entre les hommes et les femmes dans les compétitions sportives et je pourrais exiger que l’on organise des compétitions sportives mixtes (à ma connaissance le seul sport des JO a être mixte est l’équitation). Bon, maintenant considérons la réalité : La femme la plus rapide sur un 100m est à quoi ? 10s50, qq chose comme ça ? Les 200 hommes les plus rapides de la planète doivent être en-dessous. Il n’y aurait donc aucune femme alignée, même pour des pré-qualif sur 100m. Et on peut la même chose de TOUS les sports, collectifs ou individuels. L’homme court plus vite, peut soulever des masses plus lourdes, battre n’importe quelle femme dans un sport de combat, jeter plus loin des marteaux, des javelots ou n’importe quoi, nager plus vite, etc. Donc si on organisait de telles compétitions il n’y aurait aucune médaillée femme. Et ces mêmes féministes diraient "oui mais les hommes sont structurellement avantagés". Tu vois le pb ? D’un côté on est dans le déni d’une inégalité concrète et de l’autre les féministes nous parlent d’égalité. Ce discours n’a aucun sens.

Celui qui en a un est de dire que nous sommes différents et complémentaires. Ces féministes, si on veut faire un peu de psycho à deux balles, très souvent rejettent la femme qui est en elle, cette aptitude extraordinaire qu’elles ont et qui est de porter et donner la vie. Elles ont des aptitudes, des qualités que les hommes n’ont pas. C’est sur leur différence qu’elles doivent tabler, et pas dans une concurrence idiote avec les hommes. Je ne mets pas toutes les féministes dans le même panier, mais ce féminisme sociétal, bêtement égalitariste, agressif aussi, n’apporte rien et suscite les réactions que tu réprouves. 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON