• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Sutter Kane

sur 11-Septembre : Un ancien employé du NIST témoigne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Sutter Kane Sutter Kane 18 juin 14:53

@tinga
Je ne suis pas "un Quirant bis", car je ne suis pas, pour ma part, un expert en ce domaine. Après m’être informé, je trouve seulement plus crédible l’explication du NIST que celle qui nous parle de nanothermite et de démolition contrôlée ; sachant qu’une démolition contrôlée, lorsqu’elle a lieu, se fait entendre, on entend des tas d’explosions un peu avant et pendant l’effondrement, alors qu’on n’entend rien de tel avec le WTC 7. Les explosions entendues (du fait du brasier incontrôlé pendant 7 heures) ont en lieu bien avant l’effondrement, et n’en sont donc pas la cause directe.

Votre réaction est absolument typique : vous n’avez PAS LE TEMPS de contre-argumenter, et vous filez... Moi, j’ai tout mon temps. Et si vous aviez de solides arguments, je pense que vous auriez du temps aussi, ne serait-ce que pour nous donner une ou deux sources crédibles (pas l’avis d’un informaticien ou d’un architecte) qui défendent votre point de vue.

Il se trouve que l’explication du NIST nous dit que c’est la colonne 79 qui a d’abord cédé, que la cassure s’est faite dans la partie inférieure du WTC 7 (qu’on ne voit pas sur les vidéos), ce qui donne l’impression que TOUT le bâtiment tombe tout droit (or ce n’est que la partie haute qui tombe droite, vu que le bas a cédé). Vous n’avez sans doute pas pris la peine de cliquer sur le lien que j’ai donné. Dommage. Le problème est toujours le même : les lois physiques ne relèvent pas toujours du "bon sens", de "l’évidence", et c’est pourquoi vous les refusez. L’évidence naïve voudrait que la rupture d’une colonne porteuse n’entraîne pas la chute rapide et relativement propre de tout un bâtiment ; mais un tel avis n’a rien de scientifique.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès