• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Alren

sur 11-Septembre : Un ancien employé du NIST témoigne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Alren Alren 17 juin 16:29

@tinga

On voit pourtant bien sur les vidéos qu’il y a eu un écroulement des immeubles sur eux-mêmes.

Mais il est aussi évident que ce n’est pas le kérosène des avions qui aurait chauffé les tiges d’acier de la structure à plus de 1500°C, température nécessaire à un tel fluage, car le carburant du fait de son énergie cinétique à traversé les immeubles pour brûler très rapidement du côté opposé à l’impact.

Il a fallu utiliser de la nano-thermite, un produit non explosif mais dégageant une énorme chaleur, préalablement installée aux endroits stratégiques des tours.

Le précurseur de la nano-thermite a été utilisé par les rangers qui se sont emparés de la pointe du Hoc le 6 juin 1944 pour fondre la culasse et ainsi détruire en silence les canons que les Allemands avaient dissimulés deux kilomètres en arrière des blockhaus.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès