• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de Sutter Kane

sur 11-Septembre : Un ancien employé du NIST témoigne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Sutter Kane Sutter Kane 16 juin 00:25

@Hijack ...
Toute la question est justement, pour reprendre le début de votre post : vous êtes-vous vraiment intéressé de près à cette affaire ? On a souvent l’impression que ceux qui le prétendent ont simplement regardé des documentaires conspis et autres vidéos sur Internet. Mais combien ont pris le temps de lire les sites de debunkage américains ? Sans mentir, combien l’ont fait ? Des sites du genre 911 Myths (dont le ton reste d’ailleurs assez ouvert, pas totalement dogmatique) ? Je me risquerais à parier que très peu l’ont fait. Car, en vérité, ça prend des semaines entières, voire des mois, très intensifs, surtout quand on n’est pas bilingue. C’est plus confortable de ne regarder que des vidéos, censées révéler des évidences... que la science contredit pourtant souvent. Eh oui, la science est souvent contre-intuitive. Or, les "conspis", alors même qu’ils se disent "éveillés", plus intelligents que la moyenne, ne vont que dans le sens des "évidences" (on pourrait dire de leurs biais cognitifs trompeurs). L’avis de ce monsieur du NIST est respectable, mais il ne vaut pas beaucoup plus que celui de mon coiffeur ou de mon boulanger, vu qu’il n’est pas du tout spécialiste du domaine dont il parle ici.

Quand vous dites : "la majorité des plus sensés du NIST s’étaient retirés de la liste des personnalités scientifiques soutenant la v.o", j’aimerais vraiment avoir vos sources, car je n’ai jamais entendu parler de cela. Je pense que cette assertion est fausse. Et si la plupart de vos "connaissances" sont aussi solides que celle-ci, on comprend la fragilité de votre construction mentale finale.

Chacun construit sa représentation du monde avec les bribes d’informations qu’il a en sa possession, et malheureusement, sur ce sujet notamment, beaucoup ont des connaissances très approximatives. Il y a un début de recherche chez les esprits "conspis", mais la recherche ne va pas au bout (une fois que la croyance est installée, la recherche semble devenir inutile) et elle manque de rigueur (citation prise hors contexte, raccourcis, simplifications déformantes, corrélation qui vaut causalité...). Et on en arrive à se tromper de bonne foi. Je précise qu’une attitude rigoureuse comporte le fait de savoir dire "Je ne sais pas", quand on ne sait pas, quand on n’est pas sûr (chose qui semble trop douloureuse pour certains).


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès