• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

njama

njama

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 22/02/2016
  • Modérateur depuis le 06/05/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 856 128
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires



  • 5 votes
    njama njama 18 juin 17:02

    ALIS - Association Liberté Information Santé

    Reconquérons notre liberté

    La France est le seul pays à avoir rendu obligatoires trois vaccinations pour la fréquentation scolaire et à exiger de nombreuses vaccinations pour l’exercice de certains métiers. L’efficacité et l’innocuité des vaccinations étant loin de faire l’unanimité parmi le corps médical, il nous semble donc intolérable que le citoyen n’ait pas la liberté de choix : les vaccinations sont imposées et le citoyen doit s’y soumettre, sans possibilité de dialogue.

    Diffusons l’information

    La formation des médecins au niveau des vaccinations est très élémentaire. Aussi sont-ils amenés à pratiquer les vaccinations de façon automatique, sans réfléchir, d’autant que la propagande orchestrée par les laboratoires pharmaceutiques, fabricants de vaccins, est évidemment très incitative.

    Préservons notre santé
    Nous demandons donc aux pouvoirs publics d’assouplir les lois d’obligation vaccinale et d’accorder le droit, à tout citoyen, de se déterminer librement face aux vaccinations, en accord avec son médecin, ou, à tout le moins, une clause de conscience comme cela existe dans de nombreux pays.

    DOCUMENTS http://www.alis-france.com/documents

    http://www.alis-france.com/


  • 4 votes
    njama njama 18 juin 16:34

    @sahb

    piquons macron et Buzyn au plus vite !

    LIGUE NATIONALE POUR LA LIBERTÉ DES VACCINATIONS http://www.infovaccin.fr/actu_nouvelles.html

    Élection présidentielle 2017
    Politique vaccinale selon les candidats
    Le 23 mars, nous avons adressé un courrier à chacun des candidats à l’élection présidentielle ;
    Réponses reçues (au 18 avril 2017)

    Concernant Emmanuel Macron :
    Selon le Dr Olivier Véran, référent santé de En Marche !
    « La vaccination constitue un élément fondamental des politiques de santé publique, et doit être valorisée. »
    Selon des responsables de l’équipe d’Emmanuel Macron :
    « La politique vaccinale est une priorité absolue de santé publique. Il n’y a pas de matière à polémique. »
    ---------------------------------------------------------------
    entre "la vaccination doit être valorisée" et "il n’y a pas matière à polémique" qui paraphrase "la vaccination, ça ne se discute pas !" de Marisol Touraine !!! à chacun d’apprécier le fossé entre information, liberté de choix thérapeutique et autoritarisme qui transgresse sans vergogne l’éthique médicale, et la liberté des citoyens  !


  • 5 votes
    njama njama 18 juin 15:04

    Obligation vaccinale : le délire validé en Italie et Buzyn en France qui a l’air de vouloir s’en inspirer....
    http://initiativecitoyenne.be/2017/06/obligation-vaccinale-le-delire-valide-en-italie-et-buzyn-en-france-qui-a-l-air-de-vouloir-s-en-inspirer.html

    ...

    demain le fascisme sanitaire ?

    une telle décision en santé publique peut-elle relever d’un simple décret-loi pondu en conseil des ministres ? ce qui serait pour le moins un profond déni de démocratie et une insulte au Parlement en plus d’être anti-constitutionnel.

    si une telle chose était votée en France par le fait du prince, il faut souhaiter la désobéissance civile et que les associations utilisent toutes les recours juridiques possibles y compris devant le CEDH




  • 4 votes
    njama njama 4 mai 16:00

    La proposition du Hamas qu’il faut saluer est dans la ligne des Accords d’Oslo

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_d%27Oslo

    Netanyahu se dérobera-t-il encore une fois de plus ?

    On se souvient qu’il avait tout fait pour les saborder, il s’en vantait même

    dans une entrevue de 2001 ne sachant pas que les caméras tournaient, il s’était vanté d’avoir fait échouer les accords d’Oslo pendant qu’il était premier ministre durant l’administration Clinton au moyen de fausses déclarations et d’ambiguïtés ».

    « J’interpréterai les accords de telle manière qu’il sera possible de mettre fin à cet emballement pour les lignes d’armistice de 67. Comment nous l’avons fait ? Personne n’avait défini précisément ce qu’étaient les zones militaires. Les zones militaires, j’ai dit, sont des zones de sécurité ; ainsi, pour ma part, la vallée du Jourdain est une zone militaire (8). » (9) avait-il dit :

    (9) Vidéo Netanyahu : This is how I broke the Oslo Accords with the Palestinians
    https://www.youtube.com/watch?v=3-5hUG6Os68&list=PLr3Hcr8NfiqT1u3biii9_zwle0MvSRynQ

    (8) (en) Glenn Kessler, « Netanyahu : ’America is a thing you can move very easily’ », The Washington Post,‎ 16 juillet 2010

    Netanyahu also bragged how he undercut the peace process when he was prime minister during the Clinton administration. "They asked me before the election if I’d honor [the Oslo accords]," he said. "I said I would, but ... I’m going to interpret the accords in such a way that would allow me to put an end to this galloping forward to the ’67 borders. How did we do it ? Nobody said what defined military zones were. Defined military zones are security zones ; as far as I’m concerned, the entire Jordan Valley is a defined military zone. Go argue."

    http://voices.washingtonpost.com/checkpoint-washington/2010/07/netanyahu_america_is_a_thing_y.html


  • 6 votes
    njama njama 4 mai 15:43

    eh ben voilà une nouvelle qui ne va pas arranger "l’entité sioniste" ... car cette situation lui profitait ! l’idéologie sioniste de restauration d’un Grand Israël, et de la colonisation, ne saurait survivre dans des frontières "définies".

    Israël dans sa fuite en avant idéologique mystico-coloniale néosioniste préfère la guerre à la paix, contrairement à ce qu’il prétend, une guerre de basse intensité contre les palestiniens lui profitait, de même que de se militariser à outrance pour son business.

    Des frontières définies, reconnues internationalement, et par l’État d’Israël mettraient un coup d’arrêt impérieux à la colonisation larvée qu’il poursuit hypocritement depuis des décennies, ainsi qu’au pillage des ressources en tous genres (terres, eau ...).

    La paix peut, pourrait être aussi simple que cela, juste fixer des frontières, celles de 1967.

    Nous verrons si la Knesset acceptera le deal, ce prix de la paix ... à bon marché.

    Netanyahu devrait organiser un référendum sur le sujet ...

Tous les commentaires de cet auteur

Ses favoris