• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Giordano-Bruno

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 254 0
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    Giordano-Bruno 3 août 14:26

    Vous écrivez : " Ambiance pesante, on comprend pourquoi tant de femmes disent avoir été harcelées dans ce quartier de Paris."
    .
    Je n’ai pas vu de harcèlement. Pourquoi parlez-vous de harcèlement ? Que comprenez-vous ?
    .
    Et qu’entendez-vous par "ambiance pesante" ? L’impression qui ressort est avant tout que l’endroit est moche. Il y a mieux à Paris.



  • 2 votes
    Giordano-Bruno 25 juillet 14:27

    Sous couvert de philosophie, se met en place un nouveau catéchisme. On voit bien à travers ces vidéos, et on le retrouve dans d’autre écrits des promoteurs de la "philo" pour les enfants, que l’objectif est d’inscrire certaines valeurs mondialistes chez les enfants plutôt que de les aider à développer une pensée philosophique.



  • vote
    Giordano-Bruno 20 juillet 17:16

    @Qaspard Delanuit
    Je n’en sais rien. J’imagine que cela provient de leur représentation de ce que doit être l’homme idéal.



  • vote
    Giordano-Bruno 20 juillet 15:50

    Je suis prof de piano et j’ai remarqué une différence étonnante entre les adolescents et les adolescentes.

    Les premiers ont bien souvent une position molle et des gestes mous face au piano, qui sont inadaptés pour jouer de cet instrument. Je leur demande par exemple régulièrement de ne pas être affalés sur la banquette et de ne pas avoir les mains flasques.

    Les adolescentes, par contre, ont en général un tonus musculaire normal, ni trop, ni trop peu.

    Je n’ai pas observé cette différence chez les enfants et les adultes.



  • 5 votes
    Giordano-Bruno 20 juillet 15:44

    @wendigo

    Ce que je ne comprend pas c’est pourquoi les mec virils ne fondent pas un lobbi pour défendre eux aussi leurs intérêts comme le font les féministes et les LGBT ?

    C’est pourtant très simple. D’une part, les mecs virils sont des solitaires ; ils ne chassent pas en bande. D’autre part, le fait que de nombreux hommes courbent l’échine face au féminisme et perdent toute virilité les arrange bien. C’est autant de concurrents de moins. Ils ont tout intérêt à ce que les "vrais mecs" soient peu nombreux.

    Par contre, se regrouper pour se défendre serait en effet dans l’intérêt de ceux qui ont perdu leur virilité. Mais justement. Ayant pris cette posture de faiblesse, ils deviennent incapables de se battre pour se faire respecter.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès