• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Djam

Djam

Un point d’interrogation

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 288 0
1 mois 0 27 0
5 jours 0 8 0


Derniers commentaires



  • vote
    Djam Djam 28 juin 12:33

    @ loiic16 (auteur de la vidéo, je suppose)

    Clouscard est l’un de nos meilleurs sociologues et sans doute l’un des premiers de l’ère du consumérisme totalitaire à avoir pigé en quoi consistait cet "american way of life" que je modifierai en le qualifiant plutôt comme "l’american way of slow death" (le style de mort lente américain).

    Il y a un souci, cher Loïc, c’est que vos lectures sont excellentes et vous avez raison de les faire connaître par voie du net, mais... compte tenu du style d’écriture clousdardienne (!), il est effectivement nécessaire d’expliquer plus simplement ce qu’il veut dire, or... vos explications sont à leur tour passablement embrouillée. On sent que vous avez compris de quoi il retourne mais que vous ne parvenez pas à trouver les mots et les phrases clarifiantes pour le dire...

    Quant au néo capitalisme, pour ma part, j’ai toujours affirmer que la seule et unique façon de détruire ce système mortifère qui nous étrangle et nous tue lentement est de cesser tout simplement d’aller acheter des trucs, des machins, des colifichets et autres gadgets de la "modernité.

    Le problème c’est qu’effectivement, ce réflexe d’achat est sciemment relié partout au principe du désir. Or, le désir est consubstantiel au manque, l’un nourrie l’autre (tant que je n’ai pas, je désire et tant que je désire c’est que je ne possède pas). Il y a là un système pervers que la société de la marchandisation totale à récupéré via la propagande (qu’ils appellent "pub") et dont le moteur consiste à titiller en permanence le sentiment de frustration (le manque) pour maintenir le désir de possession. (titiller = tittytainment, concept lancé aussi par le malveillant Brzezinski - mort depuis peu - mais inventé par Kissinger. Il s’agit d’un ensemble d’objets, de gadgets censés occuper les esprits frustrés des masses... le portable, le jeux viédo ou en ligne, le cinéma etc....)

    Nous possédons vraiment le moyen de faire chuter tout le système, et ce, en cessant simplement d’acheter n’importe quoi et en cessant d’aller dans les hypers marchés. Seulement voilà... le vrai problème c’est d’avoir la force d’esprit de le faire, c’est de réussir à dépasser ses réflexes d’accaparement, c’est d’être conscient qu’on est sans cesse "titiller" et sans cesser tenté d’imiter ceux qui "ont déjà" ceci ou cela. Il faudrait être capable de faire la distinction entre l’utile, le nécessaire et... le futile, l’inutile, le superflu.

    Mais... l’homo consumérismo technobéat de la post modernité est déjà transformé en un paquet de réflexes robitisés. Il est anesthésié et son niveau de pensée descend d’année en année. Il déteste faire des efforts, abomine le temps nécessaire pour apprendre et comprendre, il veut tout immédiatement et refuse de renoncer, comme les mômes, à ses pulsions.

    C’est le fameux programme post 68tard du "jouir sans limite" dont se réclament les Cohn Bendit et autres jouisseurs douteux.


  • 10 votes
    Djam Djam 27 juin 22:47

    @ l’auteur

    Ok, bien vu le gars de la vidéo, mais... il y a quelque chose qui me gratouille de plus en plus...
    En effet, on en finit plus d’entendre des tas de chroniqueurs, anonymes ou pas, nous alerter sur l’absence d’opposition. Tout ça parce que l’assemblée est composée d’une "large" (?) majorité de jeunots marchant pour leur jeune guide suprême.
    Mais enfin allo quoi ?? Vous croyiez donc tous que l’opposition droite / gauche d’avant la macronie et que les affrontements extrêmes / démocrates étaient vraies ? Vous avez tous vraiment cru que tous ces politiciens - et ce, quel qu’est été leur couleur politique et leurs discours - étaient opposés ? Noooon, sans decc ??? Alors maintenant vous regrettez un temps d’avant les macronades où l’on vous demandait votre avis ??

    He, les gars !!??? vous vous réveillez quand, hein ????

    Le temps d’avant Macron est exactement le même que la Macronie en cours. Sauf qu’en Macronie, on ne fait plus tout à fait semblant. On s’est juste débarrassé des couleur, des partis devenus gênants et on affiche à haute voix ce qu’en réalité on faisait déjà depuis 40 ans. Sauf que là, nous l’avons sous les yeux et que nous n’avons pour le coup plus une once de testotérone à utiliser pour nous redresser. Parce que ça fait 40 ans qu’on a décidé de râler tout en restant à genoux. Parce que ça fait plus de 40 ans qu’on veut bien se battre mais pour soi, pour son égo, sa conso, ses mômes et nos vacances, mais pas pour le collectif ! Alors ça non, le collectif, l’intérêt commun c’est bon pour se faire passer pour un généreux de gauche ou de droite sociale dans les dîners en ville.

    Rien n’a changé avec la Macronie... le gamin est parvenu au perchoir parce qu’il est habité par l’ambition, le pouvoir, la pointe de la pyramide artificielle à laquelle il rêve depuis son enfance. Il est là parce que les français ont accepté depuis plus de 40 ans de se faire tondre. Il est là, sans plus aucun masque de pseudo opposition parce que nous avons nous aussi, tous, joué ce jeu de dupes parce que ça nous arrangeait bien pour nos petits acquis minables d’exploités assumés.

    Alors, s’il vous plaît, arrêtez de faire les indignés parce qu’un jeune mec sorti de nulle part, si ce n’est de sa propre cuisse, marié à l’imitation de sa grand-mère, cornaqué par tout ce qui pue le mondialisme et la haine de la France et qui murmurent à sa petite oreille de comédien bouffi d’ambition les paroles et les actes déjà écrits depuis 2012 dans les bureaux aseptisés de Bruxelles par des technocrates qui n’ont que faire de nos gueules et de nos vies.

    Vous n’aviez qu’à lire le rapport des GOPE (facilement trouvable sur le net) et vous auriez trouvé la quasi totalité du fameux "programme" que Macron affirmait ne pas être nécessaire pour relever la France. Et bien le programme, aujourd’hui, vous vous le prenez dans la face et il est trop tard pour râler ou pleurer !


  • 3 votes
    Djam Djam 27 juin 22:20

    L’analyse de Chevènement est précise, solide mais... comme Onfray, tout est analysé sur la base des faits en surface. Vu et écouté ainsi, tout le monde essaie sincèrement de comprendre ce mélange étrange de connaissance historique liée aux actes guerriers qui, pourtant, débouche systématiquement sur du chaos et du désastre que ces messieurs, ensuite, analysent doctement dans des lieux de confort où ils nous expliquent ce que nous étions censés ne pas savoir. Fort bien...

    Pour autant, si Chevènement, et pourquoi pas Onfray, descendait un peu plus dans les profondeurs de tous ces événements planétaires en lisant, entre autres, "L’Atlas du Mondialiste" de Pierre Hillard, ainsi que les remarquables livres de Youssef Hindi sur ce qu’est véritablement l’islam des origines, ils comprendraient sans doute mieux pourquoi vraisemblablement ce que nous considérons comme des errements militaires ratés ou des erreurs stratégiques regrettables et dévastatrices sont en réalité bel et bien des objectifs réussis.

    Ils saisiraient qu’au-delà, ou en-deça, des faits visibles et des actions a priori incohérentes, se déroule bien un plan qui suit des étapes, chacune sur très long terme, et qui doivent déboucher sur le fameux nouvel ordre mondial. Mais... de quoi ce NOM est-il véritablement le nom ? Le chaos est-il juste une succession malheureuses d’erreurs ou n’est-ce pas voulu ? Lorsqu’on a réalisé que toutes les civilisations se terminent dans une certaine forme de catastrophe pour les peuples on saisit om veulent aller les porteurs de ce plan.

    Aucun changement total de mode de vie et aucun nouveau système de société ne naît sans être le rebond d’un événement catastrophique majeur. L’Histoire le démontre sans aucune exception. C’est ce que nous commençons à subir car l’avènement du N.O.M. ne peut se réaliser qu’après une catastrophe majeure...Dommage que nos fins analystes demeurent sur l’écume des faits et des infos.


  • vote
    Djam Djam 25 juin 22:47

    @Croa
    Juste pour rafraîchir la mémoire à tous ceux qui continuent à dire : "bon....allez...laissons lui une chance à ce petit Macron... il va peut-être redresser la France, lui"

    Et bien non, certainement pas et il va même en aggraver l’état. Parce que voilà exactement ce qui était prévu dès 2012 et dont le Macron a la charge d’imposer aux français :

    https://www.youtube.com/watch?v=Wn72T4dTFho


  • vote
    Djam Djam 25 juin 13:03

    Je me souviens d’une petite phrase "sibylline" lue il y a quelques mois dans un article sur les puissants qui orchestrent nos destins par l’économisme et les manipulations d’informations de tous ordres (surtout par l’immersion totale des masses dans les images fabriquées, quelque part,forcément) et qui disait en substance :

    "Pendant que vous analysez les événements (les faits ? les infos ?) que nous avons produites, nous sommes déjà sur les suivantes. Nous aurons toujours une grande avance sur vous".

    Ce n’était les mots exacts, mais je pense que c’était le sens que l’interrogé exprimait. Pour dire qu’un fait s’est manifesté il faut, à minima, en avoir été au moins le témoin oculaire. Ensuite, il faut prendre en considération notre propre capacité inconsciente à trier ce qu’on va retenir ou pas (voir mon précédent commentaire ci-dessus). C’est tout le problème effectivement des témoins donnant des versions contenant toujours des variations les unes par rapport aux autres. On ne peut pas savoir vraiment ce qui s’est passé... déjà on y était pas !

    Et puis, il faut aussi prendre en compte, me semble-t-il, l’ignorance énorme dans laquelle nous sommes tous maintenus concernant la haute technologie. L’hologramme, par exemple, est une technologie mise au point et utilisée il y a des années dans le milieu militaire, mais elle ne sera rendue accessible et utilisable par le public qu’assez récemment. Donc... quid de ce que les ingénieurs ici et ailleurs ont vraiment réussi à créer dans le domaine des machines et autres propulseurs, technologies immatérielles etc ?

    Ce qui est certain, au-delà de toute polémique, c’est que les véritables puissants de ce monde connaissent très très bien le fonctionnement du psychisme humain. Et ils savent, entre autres, que l’humain, aussi "civilisé" soit-il, adore qu’on lui raconte des histoires et des contes (storytelling à tous les repas !). Cela occupe beaucoup d’énergie cérébrale chez les masses et cela empêche assez efficacement des soulèvements vraiment actifs et dangereux pour l’ordre établi.

    L’introduction de la télévision dans quasiment tous les foyers du monde et, aujourd’hui, des ordinateurs connectés sur un torrent d’images et de commentaires mis en scène efficacement, a été la plus énorme manipulation de tous les temps faites aux humains. La télé ou l’ordi ne sont rien d’autres que des outils de contrôle de la pensée et de son formatage les plus efficaces qui soient parce qu’ils sont activés par les cobayes eux-mêmes (nous, quoi).

    Nous croyons tous penser par nous-mêmes et presque librement, il n’en est rien. Le dé-formatage exige un travail titanesque que peu de gens sont capables de faire voire d’accepter comme impératif si l’on veut entrevoir un poil de Lumière vraie.

    Certains chercheurs vont même depuis quelque temps jusqu’à émettre la fameuse hypothèse d’une humanité qui baigne dans un monde totalement illusoire. La fameuse théorie de la matrice qui fait exister ceux que nous sommes... et cette piste me captivante aussi... une histoire de plus en somme smiley

Tous les commentaires de cet auteur

Les thèmes de l'auteur






Palmarès