• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Axel Foley

Axel Foley

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 18 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    Axel Foley Axel Foley 20 juillet 14:34

    @medialter

    Salut medialter,

    En parlant de CC, j’ai enfin fini son œuvre. Sur le Moi, il parle de qq chose d’intéressant que j’avais ressenti sur la perte de l’autosuffisance comme une étape importante. Je t’avoue que c’est sûrement une œuvre que je relirai prochainement intégralement, car même si je ne comprends pas tous les concepts, on va dire qu’il y a des remarques très pertinentes et troublantes ... c’est, pour le jeune lecteur que je suis et qui n’est pas familiarisé avec les notions de déplacement du point d’assemblage, d’art de traquer, de Voir, un très bon ouvrage au point de vue sociologique smiley (j’imagine que ce terme ne doit pas te plaire ! smiley ).

    J’avais lu dans un de tes posts précédents, il y a qq temps de cela, que tu disais avoir réussi toi-même à te voir dormir et d’autres choses encore ... et je voulais savoir si ce dont parle Don Juan très souvent, qui consiste à Voir, est-ce que pour toi c’est qq chose de "réel" ou c’est une "image" ?

    En tout cas c’est vraiment une œuvre intrigante que je relirai très prochainement et je te remercie d’en avoir parlé sur ce forum et de m’avoir donné envie de la lire.



  • vote
    Axel Foley Axel Foley 16 juin 13:52

    @Scalpa

    Slt Scalpa.

    Et justement que penses-tu de cette phrase dans Le feu du dedans ?

    Je l’ai lu il n’y a pas si longtemps et qu’est-ce que cela veut dire pour toi ?

    Merci d’avance pour tes hypothèses.



  • vote
    Axel Foley Axel Foley 16 juin 13:50

    @bonalors

    Y’a peut-être bcp de prétentions et de conneries écrites, mais toi petit prétentieux, tu veux en venir où avec ce que tu dis. Des gens qui écrivent de la merde comme tu viens de le faire y’en a plein le web et ailleurs. Qu’est-ce que tu as à apprendre à un mec comme moi qui a la vingtaine par exemple ? J’viens de lire ce que tu as écrit, d’écouter la vidéo d’une heure et demie, et toi comme le monsieur de la vidéo dites que c’est une expérience intérieure ou perso ... ben alors garde le pour toi petit ! smiley

    Si c’est une expérience perso et que tu es comme le mec de la vidéo, tu as la capacité d’élocution d’une moule marinière (très bonne punchline !) m’emmerde pas  !

    J’sais pas quel âge tu as, j’ai lu aucun de tes précédents msgs, mais tu ne m’apprends rien ...

    Fais monter ton niveau ... impressionne moi ! smiley



  • vote
    Axel Foley Axel Foley 15 juin 23:45

    @Djam

    J’ai la vingtaine il a l’air d’avoir une bonne soixantaine ...



  • vote
    Axel Foley Axel Foley 15 juin 20:52

    @medialter

    Salut medialter. Je suis justement en train de lire la partie, dans l’œuvre de Castaneda, où Don Juan explique la conscience et notamment la position du point d’assemblage. Si j’ai capté ce qu’il en dit, il dit que lorsque le point d’assemblage se déplace, notre perception du monde change. Il dit également, si je comprends encore bien, que pour que le point d’assemblage bouge il faut avoir suffisamment d’énergie.

    Pour toi, le fait que le mec de la vidéo ait connu un ’mouvement du point d’assemblage’ n’est pour toi pas grand chose ? Parce que lorsque je lis Castaneda (puisque j’imagine que c’est à lui que tu fais référence), le mouvement du point d’assemblage m’apparaît être qq chose de compliqué et à ne pas prendre à la légère (d’ailleurs, dans l’oeuvre de CC, lorsque Genaro et Don Juan déplacent le point d’assemblage de CC, Don Juan dit souvent à CC après coup qu’il ont du le ramener dans un état de conscience normale car ça devenait dangereux).

    Bref, j’avais lu tes commentaires précédents sur tout ce que tu qualifies de New-Age et j’ai moi aussi la sensation quand je vois ce genre de vidéos, de voir des mecs que je qualifierais de "peace and love" faute de mieux. Hors, quand je lis Castaneda, les enseignements qu’il reçoit m’apparaissent très éloignés de qq chose de facile, d’une sorte de laisser-aller, mais plutôt de qq chose de guerrier ou en tout cas, de très rigoureux.

Les thèmes de l'auteur






Palmarès