• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de Qiroreur



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 18 août 19:21

    @Le Sudiste
    Je savais que ça allait partir en sucette, mais je m’étonne toujours de constater à quel point le maître et son langage fleuri (et pas des cui-cui pour le coup) a tendance à déteindre sur ses disciples question agressivité...

    Tu remarqueras que l’équateur penché il s’en moque parce qu’il ne se prétend pas spécialiste de tout façon JG. D’ailleurs trouver des relations entre une vingtaine de site sur un cercle (en plus en multipliant par pi, phi, etc.) ne démontre strictement rien (pure question de proba). 



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 18 août 19:14

    @gaijin

    "" les égyptiens n’ont pas pu faire ça " c’est " la preuve que si ils l’ont fait""

    Cet argument est en effet moisi (de même que la comparaison avec l’airbus A380), mais conclure "0 partout" c’est mettre au même niveau des chercheurs et des touristes et c’est considérer arbitrairement que l’on ne sait rien (ce qui est évidemment faux). Ensuite il faudrait se poser la question simple suivante : qui a apporté de la connaissance sur ces édifices, cette civilisation, leur culture, etc ? Des gens comme JG ou bien des chercheurs comme Pierre Tallet ? 



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 18 août 17:41

    @yoananda
    Son film est sorti (pour les gens qui ont financé) et si j’ai bien suivi devrait sortir en Septembre pour tout le monde. JG va en sortir un aussi selon le même principe (toi aussi, "sois acteur des révélations") mais il manque un peu de pognon j’ai l’impression (objectif : 175 K).



  • 4 votes
    Qiroreur Qiroreur 18 août 14:37

    Qu’est-ce qui est marqué dessus ? En quoi la découverte est exceptionnelle ? Qu’est-ce qu’elle nous apprend ? Quel est le cadre de ces recherches ?


    Autant de questions qui n’auront pas de réponse sur ce site...
    Ne serait-il pas temps d’arrêter de publier des articles où l’explication est quasi inexistante ? Difficile de voir l’intérêt...


  • vote
    Qiroreur Qiroreur 17 août 22:36

    @zzz999
    Déjà lu. Prière de m’épargner les premiers résultats gogols... Il y a des choses un peu plus sérieuses mais pas sur des sites frenchy au contenu généralement pauvre, mal documenté, biaisé.



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 17 août 22:23

    @anomail
    Même critique. Ces pseudos-expériences sociales n’ont strictement aucune valeur. Rien à voir avec ça par exemple. Encore un truc venu des EUA qui est copié par les youtubeurs du monde entier... les américains sont champions en la matière avec en plus parfois des gens rémunérés pour jouer... facile de donner un peu d’argent à un clochard et lui demander de faire ce que l’on veut. 

    Idem, j’ai même perdu mon portefeuille en pleine forêt alors que j’étais aux cèpes. Il y avait tout dedans : CI, permis, CB, qq dizaines d’€ en liquide... et aucune chance que je le retrouve moi-même vu la distance parcourue. Un type a fait plusieurs dizaines de kilomètres pour me le ramener, alors que je venais de changer d’adresse et que tous mes papiers à l’intérieur mentionnaient une ancienne adresse. Le gars y est allé, a demandé à des voisins, puis a appelé ma banque qui a refusé de lui donner ma nouvelle adresse ou mon n° de tel. Du coup il a du se déplacer à ma banque (loin de chez lui), puis est venu chez moi, a attendu presque une heure en bas (l’interphone ne marchait pas encore) pour enfin me le donner. Quand il me l’a donné (alors que j’étais allé à la gendarmerie pour signaler la perte de papiers) j’ai voulu lui offrir une bouteille de champagne pour le remercier vu l’énorme galère qu’il m’avait épargné. J’ai eu beau insister il m’a dit "non, je suis très content que vous soyez content, c’est ma récompense, ".

    C’est une expérience personnelle mais elle ne démontre rien. Plus factuel, j’ai été commerçant et je me base sur des milliers de clients pour constater qu’une très écrasante majorité des Français sont des gens profondément honnêtes. Concernant les personnes d’un certain âge on frise le 100%.



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 17 août 00:02

    @yoananda
    "Il faut juste lire ce qui est écrit pour comprendre(...)"

    Je sais ce qu’il y a derrière les points de suspension, mais "osef" comme tu dis. U waste ur time smiley



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 16 août 21:11

    @Hijack ...
    "et il me semble bien que toi aussi, je t’avais donné des liens le concernant "

    Tout à fait, j’ai lu. Pour ce qui est des tendances au sein de l’Islam je me base sur l’étude de l’Institut Montaigne et elle démontre clairement qu’il y a une partie non négligeable (un bon tiers de mémoire) des musulmans qui sont qualifiables d’"autoritaires", rigoristes. un autre 1/3 ou 1/4, je ne sais plus, se situe entre deux eaux (entre les lois de la République et celles de l’Islam, ce qui est déjà un pb), donc en gros une bonne moitié dont l’adhésion à la République est sujette à caution dans le meilleur des cas (le pire étant le rejet total... là il faut m’expliquer comme on gère ça concrètement au sein d’une société...). Bref, peut-être qu’il existe une tendance d’évolution vers une plus grande tolérance, mais tu le dis toi-même, les progressistes comme Shahrour sont très largement minoritaires. On doit raisonner avec des masses et des majorités, autrement la réalité nous échappe. Maintenant si tu as des études récentes qui démontrent ta perception, vas-y, partage...



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 16 août 07:14

    @Hijack ...
    Oui, "nulle contrainte...", sauf que dans les faits on peut bien, s’agissant des sociétés arabo-musulmanes, parler de sociétés de contrainte où la liberté individuelle, la liberté de conscience n’ont pas de sens car chacun exerce un contrôle social et moral sur l’autre. Le mari, le père, le frère contrôle la femme, mais ils contrôlent et jugent également de la vertu des autres. 

    "Le problème, dans le fond touche plus les musulmans que les non musulmans. Quand je vois une voilée, je pense : la pauvrette, non par condescendance, mais parce que je me dis qu’elle n’est pas responsable de ce qu’on lui a fait croire, par habitude, par on a dit ou peur de ce que l’on va dire."

    Dans une société musulmane, à titre personnel je ne me permettrais pas de juger ce/ces comportement/s. Sauf que nous sommes en France, à savoir une nation qui s’est construite avec des valeurs (liberté, égalité, fraternité) radicalement opposées à celles de l’Islam et nous devons subir depuis quelques décennies cette idéologie et les personnes qui la portent avec leurs symboles d’oppression contraires à nos idéaux, nos traditions et notre culture. Tout le pb est là. Donc non, cela ne touche pas que les musulmans, cela nous concerne désormais aussi directement car cela menace notre civilisation. Le fait est que tes coreligionnaires ne partagent pas ta conception de l’Islam pour une large partie d’entre eux ; si c’était le cas on n’en parlerait même pas...



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 15 août 23:08

    @maQiavel
    "Ça veut dire quoi "se séparer " à partir du moment ou tu me dis que vivre ensemble , c’est vivre sur un même territoire ?"

    Ne tournes pas autour du pot... se séparer signifie partir, s’éloigner, se barrer, tracer, se casser d’un espace où on ne se sent plus bien... tu ne pas nier que telle est la réalité des périphéries banlieusardes (si ?). Prenons acte de l’absence de volonté de "vivre ensemble " et essayons de réfléchir aux entraves de ce si noble projet.



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 15 août 22:23

    @maQiavel
    Pas de doute, j’ai rencontré le Jimi Hendrix de la distorsion des réalités smiley J’adore la zic psychédélique, bien que viscéralement attaché aux expressions modales et tonales. Dit plus directement, une bonne semoule ça me va, mais la traditionnelle galette de pommes de terre reste mon plat préféré, bien que ce ne soit pas spécialement fin... that’s the way it is I guess. 

    "On n’est pas obligé de partager exactement les mêmes valeurs pour vivre sur un territoire en commun , la preuve : on vit ensemble !" 

    La preuve de rien du tout. La meilleure preuve c’est que les gens se séparent, preuve ultime parce que matérielle, palpable, mesurable, concrète, preuve probante qu’il n’y a pas de valeurs communes. Mon idée serait plutôt d’établir le socle commun (sur lequel des expressions diverses seraient les bienvenues) ce qui conduirait à écrêter les exigences des uns et des autres. Suis-je clair ?



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 15 août 21:40

    @maQiavel
    "car il s’agit au sein d’une société hétérogène ( et toutes les sociétés le sont )"

    Bien sûr que non. Qualifierais-tu la société japonaise, nord-coréenne, islandaise d’"hétérogène" ? Tu dérapes M. Ouille smiley


    "Le « vivre ensemble », c’est vraiment une espèce de guimauve progressiste qui n’a rien de politique."

    Concept ultra hypocrite, on est d’accord.


    "Donc vivre ensemble ou vivre à coté n’est absolument pas la question qui se pose de ma perspective, par contre celle des institutions et des lois est centrale car ce sont elles qui conditionnent les politiques gouvernementales qui constituent l’un de nos principaux problèmes … "

    Ne confonds-tu pas théorie et pratique ? Car en pratique, les gens sont bien obligés de partager un espace géographique avec d’autres nonobstant l’absence de partage de valeurs, d’où le hic. Je ne sais pas, je pose juste la question... 



  • 1 vote
    Qiroreur Qiroreur 15 août 21:07

    @Django
    "Quels sont ces valeurs au juste opposées aux nôtres ? "

    - L’égalité : En Islam, hommes et femmes ne sont pas égaux (en témoignage, en succession, au quotidien), muzz et non muzz non plus, hétéros et homos non plus, etc

    - Liberté : il n’y a pas de liberté de conscience (apostasie condamnée à mort, prosélytisme autre que muzz condamné d’emprisonnement, etc.) pour n’en citer qu’une

    - Fraternité : la fraternité n’existe qu’entre les fidèles.

    Nos trois valeurs sont bafouées par l’Islam (j’ai bien dit "l’Islam" et pas les musulmans qui peuvent, évidemment, être des gens très respectables par ailleurs).


    "en faite tu voudrais faire de la France l’Arabie saoudite occidental."

    Pure projection que voilà. La France est un pays qui a 1500 ans d’histoire, l’AS à peine un siècle. Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes, de grâce.


    "Tu vois tout ça c’est subjectif finalement car en plus de tes valeurs ta France n’est pas la mienne."

    Les valeurs de la France ne sont pas "subjectives", elles sont très objectives au contraire (penches-toi sur les sources du droit avant d’affirmer de telles absurdités). Ta liberté s’arrête là où commence celle des autres. 

    "Et je serais pas étonné que tu te modères et que si demain Marine ajoutait dans son programme qu’elle veut clairement chasser les musulmans de France tu continuerais a voter pour elle. "

    MLP n’a jamais affirmé quoi que soit dans ce sens, et oui, je serais un de ses virulents opposants si elle avait le pouvoir et qu’elle venait à vouloir chasser des gens en fonction de leur religion. Arrêtes un peu avec tes procès d’intention ridicules... 




  • vote
    Qiroreur Qiroreur 15 août 20:45

    @maQiavel
    "Donc ce ne sont pas les abatages rituels qu’on interdit spécifiquement mais tout les modes d’abatages (et d’élevage) qui entraineraient une souffrance inutile pour l’animal"

    En effet, c’est la loi actuelle, les abattages rituels bénéficiant de dérogations. 

    " ça ne sert à rien de discuter pour demander à des gens et ou à des communautés de réformer leur mode d’abatage. Ce n’est pas un sujet de dialogue."

    Ce le fut concernant le judaïsme en 1807. Pourquoi pas en 2017 concernant une autre religion... Ahhhh, 1905, toussa toussa, ok. 1 point pour toi.


    " je ne vois pas de problèmes d’applications à partir du moment où ils ne sont pas présentés comme une lutte contre un méchant islam abstrait qui serait doté d’une conscience et d’une volonté."

    Il ne fait guère de doute que chaque mesure que j’ai très sommairement expliquée précédemment sera perçue comme une agression anti-musulmane par les lobbistes du camp concerné . Mon idée est de leur opposer la raison à la superstition, la loi humaine à la loi divine, la République à leur nation. Bcp de musulmans authentiques seraient d’accord avec l’application d’une extrême sévérité envers ceux qui agressent des pompiers, médecins, etc. A contrario il est évident qu’une législation entrainant de facto l’interdiction des abattages rituels rencontrerait de très fortes résistances, mais je dirais qu’on ne fait pas une omelette républicaine sans casser des oeufs communautaristes. Vivre réellement ensemble ou survivre à côté, à l’avenir il faudra choisir...



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 15 août 19:21

    "elle sanctionne les pratiques illégales et autorise les pratiques légales, point barre  !"

    Exact, mais l’erreur est de considérer qui ce qui est légal/illégal serait figé à tout jamais. D’innombrables exemples nous montrent que c’est faux : la sodomie fut très longtemps condamnée, aujourd’hui le mariage gay est légal (un exemple parmi des tas d’autres). Le législateur se doit de tenir compte de l’évolution de la société. 

    Autre énorme pb dans ton raisonnement c’est que tu fait fi de la réalité qui est que les sociétés arabo-musulmanes sont objectivement liberticides, anti-égalitaires et intolérantes aux autres religions ou non-croyants. A un moment il convient de considérer la réalité telle qu’elle est et non plus s’arc-bouter sur ses principes, aussi cohérents sur le papier, fussent-ils.

    Soyons pragmatiques. Dans l’absolu on ne peut pas interdire une personne de se vêtir comme elle le souhaite, à partir du moment où son visage est apparent (pour des raisons de sécurité). C’est entendu. Mais nous ne sommes absolument pas condamnés à subir cette agression anti-civilisationnelle pour autant. Voici qq idées :

    - Pour les exigences alimentaires, on interdit les abattages rituels (halal/casher) qui jouissent actuellement d’une dérogation, au nom de la cause animal : la loi précise que l’animal doit être étourdi, c’est simple, il suffirait de l’appliquer sans dérogation. Idéalement il faudrait que ce soit fait à l’échelle européenne. L’Etat pourrait exiger des personnes qui ont cette pratique de réformer leur règles afin de se mettre en conformité avec la loi mais au nom de la laïcité c’est aux religions de s’adapter à la loi de la République. Rappelons au passage que c’est à Fillon (le présumé catholique, prière de ne pas rire) que l’on doit le fait qu’il ait été expurgé du règlement européen d’information du consommateur sur l’origine des denrées alimentaires l’obligation d’étiquetage des viandes en fonction de leur mode d’abattage. En 2012, plus de 30% de la bidoche était abattu selon le rite halal/casher, alors que la demande n’est que 7%. Les raisons éco (fonctionnement des abattoirs) devraient s’effacer devant les impératifs du bien-être des animaux. C’est simple. Et si les muz ou les juifs se sentent offensés il conviendrait de rappeler que 90% de la pop n’est ni l’un ni l’autre. C’est à eux de s’adapter, pas l’inverse.

    - Pour les exigences de soin : celui/celle qui refuse de se faire soigner par un homme/femme devrait signer un doc stipulant qu’il/elle a refusé d’être pris en charge en vertu de ses convictions et que donc l’hôpital/le soignant est déchargé de toute responsabilité quant à d’éventuelles conséquences liées à ce refus de soin. En clair, tu veux choisir ton soignant, très bien, mais vas te faire soigner dans un pays qui tolère ça, car chez nous, la santé n’est pas un "service" où l’on choisit ketchup ou mayo. Notons qu’on peut très bien (pour les mineurs), en cas de refus des parents, prendre en charge le mineur malgré tout et attaquer les parents pour maltraitance par la suite (refuser de faire soigner son enfant en vertu de ses convictions religieuses est assimilable à de la maltraitance : il y a eu des cas avec certaines communautés religieuses au Canada... c’est une question juridique qui peut se traiter). J’ajouterais, en parallèle, qu’il conviendrait d’aggraver lourdement les sanctions pour toute personne agressant un personnel soignant (pompier, aide-soignant, infirmière, médecin, etc.). Encore récemment à Toulouse l’ambulance d’un entrepreneur qui accepte pourtant d’intervenir dans ces quartiers pourris a été brûlée gratuitement pendant que le soignant aidait une jeune fille qui avait fait un malaise. Le type était écoeuré... Dans le même ordre d’idée le caillassage de pompier (une nouveauté introduite par les pop d’origine étrangère... et à laquelle il faut répondre, cf. ma toute première remarque) ou de flics devrait également être très sévèrement réprimé. Par "sévèrement", j’entends prison ferme pour tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique (des aménagements législatifs seraient nécessaires mais rien n’est impossible). 

    - Pour les exigences vestimentaires : interdiction du voile/kipa/kamis (enfin tout signe religieux ostentatoire) dans tous les lieux accueillant du public (université, entreprises, bâtiment publics...). Il ne resterait plus que la rue ou des bâtiments privés ou à vocation cultuelle.

    - Pour les prières de rue, idem, répression. Prison ferme pour les meneurs, fortes amendes pour les suiveurs. Le pb pourrait être définitivement réglé en peu de temps. 

    Rien qu’avec ça, les Français seraient bcp moins emmerdés par cette pollution visuelle, et la France un peu moins attractive pour les barbus qui pour l’instant font ce qu’ils veulent ici.

    Je sais, aucun politique n’aura les cou... de porter de telles réformes, et on va m’objecter tout un tas d’arguments d’ordre juridique... 



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 15 août 12:04

    @yoananda
    "Et ce rapport de force, ça fait un bon moment qu’il n’est plus en faveur des français. Tu sembles avoir du mal à l’admettre"

    J’admets la réalité du rapport de force qui est que le discours de déni multiculti est le plus puissant actuellement, c’est indéniable, mais je n’admets pas le fait de baisser les bras.



  • 1 vote
    Qiroreur Qiroreur 15 août 12:01

    @yoananda
    "interview TED" ??

    Le rapport de force est évidemment du côté des "Français" comme ils nous appellent. Nous sommes plus nombreux et on peut y inclure une partie de l’immigration qui a fuit ces zones et qui désormais se retrouve avec la même merde en France, cette chienlit qu’ils ont quitté. C’est surtout le discours politico-médiatique-culturel qui joue en notre défaveur, ce qui n’est pas rien il est vrai. Mais tout cela n’a rien de définitif. 

    Tout ce que je répondais plus haut consistait à dire : arrêtons de cracher sur une personne sous prétexte qu’elle aurait un parcours très contestable et une expression quelque peu caricaturale, autrement on arrivera jamais à rien, et certainement pas à réveiller les consciences. Il est rare que sur un MSM on entende ce genre de réactions... mais c’est plus fort qu’eux, certains sont prêts à cracher sur une personne pour ce qu’elle est en dépit d’un discours qu’ils partagent. Ca ne me parait pas très constructif...



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 15 août 11:46

    @yoananda
    A mon avis (sans certitude non plus, mais il y a qq éléments probants qd même), les trois cas coexistent : celui du complot fabriqué et déjoué pour montrer à quel point la sécurité et la surveillance généralisée est efficace (ça a été démontré au travers de ce reportage sur le FBI et ces faux-djihadistes - pour le coup, pas un truc de conspi du ouèbe - dont on parlait juste avant avec Mister Hyde), celui de groupes/individus voulant réellement commettre des attentats, celui où les autorités présument fortement qu’il y aura passage à l’action et laissent plus ou moins faire pour avoir un flag (ceci dit je pense que c’est vrai pour des cas de criminalité commune, pour le terrorisme je suis très sceptique). On a été confronté à des situations similaires en France avec bcp d’attentats déjoués juste avant le passage à l’acte. Difficile de savoir si certains attentats bien que connus ont bénéficié d’un laisser-faire des autorités. Ce que l’on sait c’est qu’il arrive que pour de basses raisons politiciennes, il arrive que les autorités laissent le chaos s’installer pour mieux montrer à l’opinion publique leur efficacité : ce fut vraissemblablement le cas lors de manifs anti-CPE et un Sarko qui, selon certains, aurait volontairement laissé ces "jeunes" piller et tabasser du babtou, avant d’intervenir en grand sauveur. Ce type de personnage médiocre et arriviste est près à toutes les bassesse (on l’a vu lors de la prise d’otage dans l’école maternelle de Neuilly). Le laisser-faire puise probablement davantage sa source dans des intérêts et ambitions personnels que dans le cadre d’un grand complot.



  • 6 votes
    Qiroreur Qiroreur 15 août 11:16

    @Qamarad

    On en est plus à discuter du pédigrée des gens qui condamnent les pratiques invasives de l’Islam dans notre pays. Perso, je me fous qu’elle soit une ancienne de la LICRA, un soutien de Valls, qu’elle soit mariée à un juif... quelle importance ? 

    Ce qui compte c’est qu’elle connaissance cette culture, la banlieue... le reste on s’en fout. Elle a une colère qui est commune à de nombreux musulmans de la première génération qui ont accepté de se conformer aux us et coutumes des Français autochtones. Sa colère est compréhensible. Aujourd’hui nous (l’Europe de l’ouest entière, mais la France en tête) sommes envahis par deux générations d’hommes et de femmes qui, pour partie, refusent toute concession, et de l’autre côté on a des gauchiasses qui nous traitent de fachos quand on ose faire remarquer l’évidence, à savoir qu’il n’existe plus de vivre-ensemble avec des gens qui ont des valeurs opposées aux nôtres et qui cherchent à les imposer. Les Français vont devoir affirmer d’une même voix que ces comportements ne sont plus tolérables, que nous sommes ici en France, pas dans un pays musulman, et que la loi comme les moeurs sont la liberté, l’égalité (hommes-femmes entre autres). Ces femmes avec leur sac à patate sur la tête et ces hommes avec leurs accoutrements de bédouins nous colonisent. Il ne faut rien leur céder : les prières de rues doivent être sévèrement réprimées, la construction des mosquées interdite, certaines pratiques (alimentaires, vestimentaires...) proscrites, les écoles coraniques fermées. Le pire est que de nombreux musulmans ou simplement des Français d’origine arabe attendent ce discours car ils connaissent l’enfer que sont les pays où cette religion est celle de l’Etat. Nous devons montrer à ces gens qu’ils sont les bienvenus s’ils acceptent de vivre ici en respect avec nos valeurs mais que s’ils veulent imposer les leurs alors ils doivent partir. Et plus il y aura de gens comme cette femme pour alerter les Français endormis qui n’ont pas conscience du danger, mieux ce sera. 



  • vote
    Qiroreur Qiroreur 15 août 10:55

    @Mister hyde
    "Quand tu dis "laisser faire " , on peut même aller plus loin en se reportant au reportage de France 2 dont le titre est " quand le fbi fabrique des complots ""

    Je l’ai vu (sur Arte il me semble, peu importe). Il ne fait aucun doute que les agences de renseignements peuvent aller jusqu’à fabriquer un danger pour le combattre derrière et passer par là-même un message à la pop disant "Voyez, nous contrôlons la situation, voyez bien que les services de renseignements sont indispensables, que la puissance de l’Etat vous protège et que dans un contexte où nous avons de nombreux ennemis, la surveillance généralisée est un moindre mal et se justifie". 

    Je sais parfaitement que ces org secrètes existent, mais il ne faut pas, à mon avis, leur donner une importance qu’elles n’ont pas ou s’enfermer dans des sur-interprétations exclusives (ce que font les conspis). Les aspects très ritualisés, versant dans l’ésotérisme (et probablement la criminalité) de ces org sont presque accessoires dans les rapports de force réels. A la tête des Etats, on retrouve souvent des hommes de paille, des cintrés manipulables (ne manquant pas de casseroles) mais ce qui compte c’est au service de qui sont les organisations étatiques (armée, agences de renseignement, police, etc.) et là la réponse est évidente : au service des 1%.